La performance “Mayakkam Oxymore” gagne le 2ème «Prix de la Création» au concours “Danse et nouvelles technologies” des Bains Numériques #4 de Enghien-les-Bains, à Paris, en juin 2009. Les costumes furent conçus avec le musicien chercheur Cyrille Brissot, le light-painter Marko 93, la chorégraphe Sangeeta Isvaran, et la danseuse Nancy Boissel Cormier. Les vêtements interactifs sont en tissus rétro-réfléchissant et intégrés de LED.
Le mouvement des danseuses, capté grâce à la lumière, s'imprime en temps réel à l’écran.

The performance "Mayakkam Oxymore" won the second "Creation Award", for the Contest "Dance and New Technologies", Bains Numériques #4 de Enghien-les-Bains, Paris, June 2009. The suits were designed with the musician researcher Cyrille Brissot,
the light-painter Marko 93, the choreographer Sangeeta Isvaran, and the dancer Nancy Boissel Cormier. Interactive clothes are made into a reflective fabric, and integrated with LED. The movement of the dancers, captured through light, is printed on real time screen projection.

Deux tenues furent créées sur-mesure pour les chanteuses du groupe Vibraphone Pop "Calypso Paris".
Un voile de coton nude habille ces sirènes, tel un dénuement minimal et couture du genre Rock. La couleur est inhabituelle, c’est une teinte « champ de rose menacé par un nuage gris ». Une longue robe vaporeuse habille l’une, un pantalon tailleur et sportif habille l’autre. Des coupes nettes et dénudées laissent entrevoir tantôt un dos sous une capeline de marin d’eau douce, tantôt une jambe de sirène humaine.

Two bespoken outfits were created for female singers "Calypso Paris", a Vibraphone Pop group.
A cotton voile tissu, nude color, dress these sirens, such a minimal and couture way to undress the Rock genre. The color is unusual, it is a tint "rose field threatened by a gray cloud".
While a long skirt dresses ones, a tailor sporty pant dresses the another.
Cuts are accurate and denuded, they suggest sometimes a back under a hood of landlubber, sometimes a human siren leg.

Une Mini Collection de collants a été crée pour Dim, dans le respect du cahier des charges techniques, et inspiré par un artiste choisi : Vasarely. Inspirés par ses "Structures Respirantes", trois créations de motifs raccord pour un patron de collant, en sérigraphies, ont été développés : Virtual Skin, Pixel Rain, et Galuchat. Le collant "Virtual Skin" a eu le plaisir de gagner le Premier Prix de la Presse, et donc d'être commercialisé dans les boutiques Dim, et aux Galeries Lafayettes en France.

A Mini Collection of tights was created for Dim, with the respect of the technical specifications, and inspired by a chosen artist: Vasarely. Inspired by his "Breathable Structures", three creations of patterns fitting for a pantyhose pattern, in silkscreen, have been developed : Virtual Skin, Pixel Rain, and Galuchat. The tights "Virtual Skin" had the pleasure of winning the First Prize of the Press, and therefore to be marketed in Dim shops, and Galeries Lafayettes France.

Pour les collection make-up 2018, une robe en mosaïque de miroir, et un chemisier en soie orange ont été créé sur mesure pour la campagne « L’Oréal Paris » « I am me, I am worth it". Avec 7 miroirs, 150 heures d’amour et de patience, quelques 3.600 morceaux de miroirs découpés par un artisan mosaïste sont assemblés pour former une mosaïque...Le tout sur une paire de bottes hautes et une robe moulante noire à manches longues taillée sur mesure pour Luma Grothe. Le spot, tourné à Paris par Sofia&Mauro, cible les marchés de la Chine, la Thaïlande et l’Inde.

For the 2018 make-up collection, a mirror mosaic dress and an orange silk blouse were bespoke-made for the "L'Oréal Paris" campaign "I am me, I am worth it." With 7 mirrors, 150 hours of love and patience, some 3,600 pieces of mirrors cut by a mosaic craftsman are assembled to form a mosaic ... All on a pair of high boots and a black dress long sleeve tailored to fit for Luma Grothe The spot, shot in Paris by Sofia & Mauro, targets the markets of China, Thailand and India.

works
works